Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Schaffer et Annie Barrows

Couveture
Photos iStockphoto.

Titre original : The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society
Date de la première publication : 2008
Edition lue : 10/18 « Domaine étranger », 2001 (traduction Aline Azoulay)

Genre : Historique, épistolaire

Nombre de page : 411 pages

A conseiller : à ceux qui aiment la littérature (anglo-saxonne de préférence) car ils vont traquer les multiples références, à ceux qui souhaitent connaître l’île de Guernesey et son histoire durant la Seconde Guerre mondiale et à ceux qui cherchent un roman pour les vacances.

Public : adulte

Synopsis : Après la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton fait le tour de l’Angleterre afin de promouvoir son livre, recueil d’article humoristique écrit pendant la guerre. Elle ne souhaite plus écrire dans ce genre et elle cherche un nouveau sujet pour un livre. C’est alors qu’elle reçoit la lettre de Dawsey qui habite l’île de Guernesey. Dans celle-ci, il dévoile l’existence du « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». S’ensuit alors une correspondance avec ses membres qui fait découvrir à Juliet les temps durs de l’occupation mais aussi l’ingéniosité dont ont fait preuve les habitants de l’île.

Raison de ce choix : Le titre en plus d’être intriguant m’a fait rire. J’avoue que je n’ai pas vraiment lu la quatrième de couverture, mais je savais que le roman se parlait des îles anglo-normandes et que le récit prenait une forme épistolaire.

Avis : D’emblée, il faut parler de la forme épistolaire. Ce genre littéraire est, pour moi, une difficulté pour l’auteur : il faut pouvoir accrocher le lecteur sur la longueur sans le perdre dans les personnages que l’on ne connait que par des lettres et en l’intéressant. Les deux auteurs ont réussi ce pari. C’est principalement Juliet, la protagoniste, qui est à l’origine de ces lettres ce qui permet de ne pas nous désorienter. De plus, les personnages de l’île se présentent dans les premières lettres ce qui nous apportent les informations suffisantes pour les connaître.

En fait, les échanges ont pour but de mieux connaître ce cercle de lecture créé pendant la guerre. Et petit à petit, cela va glisser sur le sujet de l’occupation et les difficultés qui en découlent. C’est surtout grâce aux petites histoires que chacun a à raconter que l’on découvre les personnages. Autour de Juliet gravite d’autres personnages en lien principalement avec la maison d’édition qui l’édite mais on les cerne assez facilement.

Le récit se découpe en deux temps : les relations épistolaires avec les habitants de Guernesey avec la mise en place d’une amitié et la visite de Juliet sur cette île qui va lui permettre d’évoluer. Ce roman est une réflexion sur la découverte de soi. En effet tout au long du livre, Juliet se pose des multitudes de question sur ses envies et son futur, et c’est à travers le vécu des personnages qu’elle rencontre et surtout lors de son séjour sur l’île qu’elle se révèle à elle-même.

Cependant, à part une ou deux anecdotes sur sa vie, c’est surtout celle des habitants de Guernesey qui est raconté ici. Juliet ne sert qu’à les transmettre et au final son histoire passe au second plan. Donc, on tombe très vite dans la petite histoire de la Guerre : on y découvre l’arrivée des Allemands, l’occupation et leur départ. La guerre est à peine finie depuis un an et elle reste très présente dans l’esprit des habitants. Les récits sont parfois durs, mais la réalité l’était aussi, parfois drôles. Les auteurs nous transmettent des valeurs d’amitié et de courage : car ce qui va lier tous les protagonistes qui ne se connaissait pas vraiment, c’est une soirée un peu particulière qui implique un cochon. Elle va se transformer en un cercle de lecture qui va grossir mais qui va permettre à chacun de se révéler à travers les livres. Que peux apporter la littérature à chacun d’entre nous ? même si nous ne sommes pas des lecteurs assidus.

Le seul bémol que je trouve à ce récit et la vitesse à laquelle le livre se conclut. Dès l’arrivée de Juliet sur l’île, tout s’accélère et les relations avec les autres personnages, notamment Kit, perdent de leur valeur en devenant très peu probables. En outre, j’ai préféré connaître les petites histoires de chacun et au final, l’histoire et le personnage de Juliet passe au second plan.

Finalement : Un bon roman pour les vacances qui prend pour cadre une époque et un lieu peu connus. Seul bémol pour la fin qui me semble trop précipitée et peu probable. Cependant, on s’attache aux destinées des habitants de Guernesey.

Mon impression : Intéressant

Note : 14

Et vous ? qu’en avez-vous pensé ? aimez-vous le style épistolaire ?

Publicités

9 commentaires sur “Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Schaffer et Annie Barrows

Ajouter un commentaire

    1. La fin m’a presque gâché le roman à vrai dire. J’avais été embarquée dans l’histoire et c’était le côté « plausible » qui m’attirait le plus. Et avec cette accélération d’évènements, je me suis détachée un peu des personnages en me disant que tout va trop vite pour être crédible (notamment cet attachement entre Kit et Juliet).
      Dommage parce que les sentiments et le côté psychologique auraient pu être mieux traités dans cette dernière partie.

      J'aime

    1. La version audio doit être très sympathique à écouter. Je pense que le genre épistolaire se prête bien à ce support. J’aime le côté optimiste de ce livre qui montre que la littérature peut apporter un petit quelque chose à chacun.

      J'aime

  1. Je l’ai lu l’été dernier, justement, et je ne crois pas me souvenir que la fin m’avait parue précipitée… mais je trouve que l’ambiance générale du livre, le style, l’humour… tout cela rattrape pour une histoire que j’ai trouvée originale et touchante =)

    J'aime

  2. Bonjour,
    Moi j’ai vraiment adoré ce livre je trouve qu’il présente une douceur surprenante malgré la guerre. Et je n’ai pas eu de déception à la fin puisque je l’ai vu venir à grand pas. J’ai hâte de lire autre chose de ces(cette) auteur(s)!

    J'aime

N'hésitez pas à laisser votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :