Il y a quelques temps, je vous faisais part de ma lecture de ce roman. C’est un livre qui parle de livres et qui distillent dans ses pages quelques noms d’œuvres que les héros ont lu. J’ai pris quelques notes afin de vous faire partager la liste de ces romans, poèmes et pièces de théâtres cités. Elle pourrait servir de base pour un challenge par exemple.

Charles Lamb (1775-1834) est le premier auteur à être cité. C’est par son livre « Les essais d’Elia » (Essays of Elia) que Dawsay Adams contacte Juliet et qu’elle va entendre parler de ce petit cercle littéraire. Charles Lamb est un écrivain anglais qui a côtoyé d’autres auteurs et poètes de son temps parmi lesquels Shelley. Il appartient donc à la file des romantiques anglais.

« Les essais d’Elia » (1823) est un recueil d’essais, comme son nom l’indique, qui se concentre sur les pensées d’Elia, jeune homme représentant l’auteur, initialement publiés dans le London Magazine. Il aborde divers sujets et dresse un portrait de son temps. Sa correspondance, aussi citée, dans le livre permet d’éclairer cette œuvre.

Son œuvre est libre de droit, en anglais, et vous pouvez la retrouver sur le projet Gutenberg. Les « Essais d’Elia » sont regroupés sous le nom The Works of Charles and Mary Lamb – Volume 2


« Elizabeth et son jardin allemand » d’Elizabeth von Arnim (1898). Il s’agit d’un roman biographique (?) écrit sous la forme d’un journal intime. Anglaise née en Australie, Elizabeth s’est mariée avec un noble allemand. Mais en ce tournant du XIXe-XXe siècle, elle est ennuyée par la vie aristocratique et elle décide de s’installer à la campagne où elle va s’occuper de son jardin. C’est autour de ce dernier que se cristallise ses joies, ses espoirs et ses envies. Ce journal mélange ses travaux botaniques, mais aussi ses pensées plus personnelles sur le monde qui l’entoure.


« A la recherche du temps perdu » de Marcel Proust (1913-1927). Est-il besoin de présenter ce classique français ? Allez une petite présentation rapide. Il s’agit de l’œuvre majeure de Proust qui se compose de 7 tomes :

  1. Du côté de chez Swann
  2. A l’ombre des jeunes filles en fleurs
  3. Le Côté de Guermantes
  4. Sodome et Gomorrhe
  5. La Prisonnière
  6. Albertine disparue
  7. Le Temps retrouvé

Œuvre autobiographique, Marcel Proust cherche, à travers son héros, à donner les clefs de sa compréhension du temps et de la mémoire notamment au travers d’expériences (souvenons-nous de la célèbre scène de la madeleine).

Vous pouvez retrouver ces romans en accès libre sur le site Ebooks Libres et Gratuits qui propose d’autres œuvres libres de droit.


« Les Hauts de Hurlevent » d’Emily Brontë (1847). Il s’agit de l’unique roman de l’auteur, mais qui a été mainte et mainte fois adapté au cinéma ou pour la télévision. Roman noir et novateur pour son époque, il raconte l’histoire de Heathcliff, enfant de 6 ans abandonné, mais recueilli par Mr Earnschaw, père de deux enfants, Hindley et Catherine. Dès leur rencontre, Hadley n’aime pas Heathcliff alors qu’une histoire d’amour née entre lui et Catherine. Pour ceux qui ne l’ont pas lu, je n’irais pas plus loin, mais les deux grands thèmes abordés dans ce roman sont l’amour et la vengeance.

Vous pouvez aussi le trouver libre de droit sur le site Ebooks Libres et Gratuits.


« Les Papiers posthumes du Pickwick Club » ou « Les Aventures de Monsieur Pickwick » de Charles Dickens (1936-1937). Il s’agit d’un feuilleton picaresque à l’instar du « Don Quichotte » de Cervantès racontant les pérégrinations du club de Pickwick qui part en voyage et raconte leurs aventures.

Vous pouvez vous le procurer gratuitement en version numérique sur le site Ebooks Libres et Gratuits.


« Malmenée à la lueur de la bougie » d’Amanda Gillyflower. Je n’ai trouvé aucune information sur ce roman/nouvelle, ni en français, ni en anglais.

La suite dans cet article.

Publicités