Couverture
Steve McNiven & Sara Pichelli

Titre original : Guardians of the Galaxy, book 1 : Cosmic Avengers

Date de la première publication : 2013

Édition lue : Éditions Panini (Marvel Now), 2014

 

Nombre de pages : 144 pages

Genre : Comics, super-héros

 

A conseiller : à ceux qui aiment la nouvelle équipe des Gardiens, à ceux qui souhaitent en savoir plus sur nos gardiens et à ceux qui veulent de l’action.

Public : jeune adulte et adulte

 

Synopsis : Alors que les Gardiens de Galaxie ont l’interdiction d’aller sur Terre, cette dernière est attaquée par les Badoons. Star-Lord, Gamora, Drax, Rocket Raccon et Groot accompagnés d’Iron Man vont la défendre et essayer de découvrir pourquoi les Empires Galactiques ne l’ont pas protégée.

Star-Lord raconte aussi sa jeunesse (ouverture) et on découvre aussi quatre histoires courtes sur les autres membres du groupe.

Raison de ce choix : J’ai beaucoup aimé le film et j’ai eu envie de me mettre aux comics Marvel ; j’ai donc commencé en choisissant l’équipe connue à travers le film.

Avis : Il faut noter que l’histoire est très différente de ce qui est raconté dans le film. Seuls les personnages principaux n’ont pas changé. Dans ce récit, Peter Quill a eu une enfance éloignée de celle connue dans le film : il connaît par exemple son père avec qui il entretient des relations particulières. Elles sont d’ailleurs la base de l’histoire initiée par ce tome.

Même si beaucoup de choses différent du film, tout reste compréhensible même si on ne connait pas l’univers Marvel. Ainsi, le contexte reste accessible pour tous sans qu’il soit nécessaire aux auteurs de faire des retours en arrière. On a ainsi une histoire qui se déroule seule sans qu’on se dise mais pourquoi il se passe ça ? Attends, il faut que je comprenne !

J’ai apprécié les dessins que je trouve très beau et qui amène une dynamique intéressante durant les combats. Il est difficile de transcrire les scènes d’action et de lutte, et ce que propose ce comic est vraiment bien trouvé. Je ne dis pas que c’est le premier à user de ce procédé mais c’est la première fois que je vois ce schéma.

Ce tome regroupe plusieurs chapitres (3 épisodes, 1 préquel et 4 mini-histoires), mais je n’ai pas senti ce découpage lors de ma lecture. Cela ne nuit pas fondamentalement à la lecture mais cela m’aurait permis de faire des pauses (bon en même temps, ce n’est pas le temps que cela m’a pris…)

 

Finalement : Un très bon tome introductif pour découvrir les Gardiens de la Galaxie, nouvelle génération. Le scénario est bien mené et les solutions graphiques trouvées, notamment pour les scènes de combat, sont intéressantes. Je lirais la suite avec plaisir.

Mon impression : Intéressant

Note : 14

 

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Publicités