Bonjour à toutes et à tous,

Pour cette rentrée, j’ai décidé de publier un nouveau type de billet : l’avis rapide. Il s’agit de faire une petite chronique très rapide sur un livre qui ne fera pas l’objet d’une chronique plus approfondie, et ce pour diverses raisons.

Avis rapide (1) : « La femme parfaite est une connasse, tome 1 » de Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard

Couverture de Lorsque que ce livre est sorti, et lorsqu’il a fait un peu de bruit dans les média, je me suis dit : « Ce livre n’est pas pour moi. » Je n’aime pas la lecture dite « féminine », principalement composée de magazine, parce que je ne m’y retrouve pas.

Quelqu’un de proche m’a prêté ce livre et comme il est assez court, j’ai pensé que je ne perdrai pas beaucoup de temps à le lire et que je pourrai parler en connaissance de cause.

Ce livre a été à la hauteur de mes attentes : j’ai été déçue et je n’ai même pas esquissé un sourire (ce qui est un comble pour un livre humoristique). Pourquoi j’ai trouvé ce livre mauvais en trois points (je m’essaye à l’écriture courte) :

  1.  C’est une succession de clichés sans intérêt particulier. Cela me fait penser aux mauvais conseils que l’on peut recevoir dans un magazine féminin. Et je ne me suis retrouvée dans aucune des situations de ce livre. Suis-je donc parfaite ?
  2. Ce livre est censé nous faire déculpabiliser devant la femme parfaite imposée par la presse (dixit les auteurs)… mais non. Je trouve que c’est l’inverse qui est obtenu avec un contenu proche de ces dits magazines.
  3. On a l’impression que les éditeurs (ou les auteures) ont voulu faire le plus de pages possibles en aérant leur propos et en jouant sur la typographie. Mais je n’ai pas trouvé cela trop heureux.

Bref, je n’ai pas aimé ce livre, mais au vu de certaines chroniques, certaines (et certains) pourraient y trouver leur compte.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Publicités