Couverture Le Sang des 7 Rois, livre 5 de Régis Goddyn

Édition lue : Éditions L’Atalante, 2015

Genre : Fantasy

Nombre de pages : 413 pages

A conseiller : à ceux qui aiment les grandes sagas (7 tomes prévus pour ce cycle), à ceux qui veulent de multiples intrigues avec un foisonnement de personnages et à ceux qui souhaitent un style simple.

Public : jeune adulte et adulte

Synopsis : Comme il s’agit du tome 5, il est compliqué de le résumer sans trop en dire. Si vous ne connaissez pas encore ce cycle, je vous conseille d’aller voir le synopsis de cette saga dans ma chronique sur le tome 4 et de sauter les paragraphes qui suivent.

Sylvan remonte vers le Nord avec Lyse et Aymery. Il y découvre un pays vidé de sa force vive par les Gardiens qui recherchent toujours plus d’hommes et de femmes pour la crête. Guidé par ses souvenirs, il va essayer d’aider ce peuple avec l’aide de mystérieux combattants.

Orville et Aldemond sont perdus dans l’Océan extérieur sans espoir de retour, sauf s’ils parviennent à déchiffrer le carnet de bord de Lucius Never. Rosa ne rêve que de retrouver Sybellia qui pourrait lui apporter des réponses et l’aider à contrôle Delwynn qui devient de plus en plus puissant. Rouault va bientôt accouchée et doit faire un choix. Aléïde va traverser les Royaumes afin de retrouver ses fils et se venger. Enfin, les projets de Lothar arrivent à leur fin et le Gardien s’apprête à livrer une guerre.

Raison de ce choix : J’ai pu rencontrer Régis Goddyn, l’auteur, il y a presque trois ans maintenant aux Imaginales. Il a su me convaincre et depuis, je suis les aventures d’Orville.

Avis : Dans la lignée du tome 4, ce tome est rythmé et fait avancer les différents scénarii. L’intrigue avance et le puzzle continue à se former petit à petit. Je commence à bien saisir les tenants et les aboutissants de ce monde qui en devient moins mystérieux, mais toujours passionnant. L’auteur répond à quelques questions mais laisse des zones d’ombres (il reste quand même 2 tomes !). Cependant, je trouve qu’il y a un juste équilibre entre ce qui est donné et les questions que l’on se pose encore. Les fils se rejoignent et s’entremêlent plus intimement.

Je suis contente que ce tome marque aussi le tournant vers un côté plus science-fiction que l’on supposait déjà. Jusqu’à présent, j’étais un peu frustrée que cet aspect ne soit pas plus important puisqu’il est primordial pour l’histoire de ce monde et la compréhension de l’ensemble. Cependant, les personnages ne se rencontrent pas encore, et c’est un moment que j’attends tout particulièrement.

Ça ne change pas : il y a toujours autant de personnages et de tranches d’histoires. Même s’il reste peu de temps pour tout boucler. J’ai eu l’impression qu’il manquait justement du temps pour poser les éléments et laisser le temps aux lecteurs de comprendre et d’assimiler ce qu’il se passe. Je pense notamment à une scène qui amène la mort d’un personnage (mais chut !). Je l’ai relu deux-trois fois pour être bien sûre que ce personnage était mort… L’auteur nous donne (pour ne pas dire balance) cette information et c’est tout ; j’aurais aimé qu’il utilise cet évènement plus en profondeur pour montrer des facettes intéressantes de certains personnages. Pour moi, c’est une scène ratée : elle existe mais sans rien de plus.

Une autre scène m’a chiffonnée : une scène sensuelle. J’avoue que je ne suis déjà pas très fan de ce type de scène, mais là j’ai eu l’impression de sentir une certaine gêne. J’aurais préféré une suggestion plutôt que cette description qui, au passage, ne m’a pas convaincue.

Enfin, certains personnages évoluent et montrent une nouvelle facette de leur personnalité. Ainsi, on comprend mieux les aspirations de chacun et on sort un peu du schéma manichéen qui avait été mis en place avec les gentils Rebelles et les méchants Gardiens. J’ai vraiment hâte de voir comment tout cela évolue.

Finalement : Un tome dans la lignée des autres. Le puzzle se met en place et on commence à avoir une bonne compréhension du monde des 7 Royaumes. Je suis curieuse de lire les prochains tomes afin de savoir comment tout ça va se finir.

Mon impression : Passionnant

Note : 14

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Publicités