L’Amour comme par hasard d’Eva Rice

Couverture L'Amour comme par hasard d'Eva RiceTitre original : The lost art of keeping secrets

Date de la première publication : 2005

Édition lue : Editions Le Livre de Poche, 2009, traduit par Martine Leroy-Battistelli.

Genre : Contemporain

Pages : 533 pages

A conseiller : à ceux qui aiment la musique, le rock’n’roll et Johnnie Ray en particulier car c’est aussi un roman musical, à ceux qui apprécient cette période particulière des années 50 où le spectre de la guerre est encore vivant et à ceux qui cherchant un peu plus qu’une belle histoire.

Public : jeune adulte et adulte

Synopsis : Pénélope est une jeune fille de bonne famille, bien sous tout rapport et ce n’est pas dans son habitude de suivre une autre jeune fille qu’elle ne connait pas et qui lui propose de partager un taxi. Mais cette rencontre avec Charlotte va changer le cours de sa vie en la rendant un peu plus rock’n’roll…

Raison de ce choix : C’est une livre que j’ai trouvé dans une bouquinerie. La couverture m’a attirée tout d’abord puis le résumé. J’avais envie de découvrir cette période particulière.

Avis : Ce livre n’est pas ce à quoi je m’attendais : il ne s’agit pas d’une romance mais plutôt d’une histoire sur l’aristocratie désargentée au lendemain de la Première Guerre mondiale. C’est donc une bonne surprise même si l’histoire est inégale.

L’auteur donne l’impression de prendre son temps afin d’installer son histoire et ses personnages. Au début, il ne se passe pas grand chose mais j’ai eu envie de connaître les personnages qui sont présentés de façon à les rendre intrigants (bon en même temps, s’il n’y a pas deux ou trois mystères, ça peut possiblement être ennuyant). A l’inverse, la fin est beaucoup trop rapide et les révélations s’enchaînent (dans les grandes lignes, je me suis doutée de cette fin) et le livre se termine aussi subitement qu’il avait commencé en me laissant un goût d’inachevé.

L’intérêt principal de ce livre pour moi est la description de cette époque avec l’espoir d’une jeunesse qui a vécu la guerre de loin (car les protagonistes principaux étaient des enfants), mais qui l’a touchée quand même. C’est donc un roman qui aborde de nombreux thèmes : l’amour, l’amitié, les faux-semblants, le poids du passé, l’avenir, l’envie de liberté, le passage à l’âge adulte…

Les personnages sont pour la plupart subtilement décrits et plus profonds qu’il n’y parait aux premiers abords : je me suis surprise à réviser mon opinion sur l’un des personnages qui m’avait apparu antipathique au début du roman. Cependant, je n’ai pas réussi à m’identifier au personnage principal, Pénélope, qui reste lointaine pour moi, même si l’auteure utilise la première personne du singulier (‘je’). J’ai compris ses motivations et son caractère mais elle ne m’a pas touchée plus que cela. C’est pareil pour le personnage de Charlotte qui m’a semblé avoir toujours un regard trop détaché sur les choses, voire fataliste.

Les deux personnages qui m’ont le plus émue sont Clare, la tante de Charlotte, et Talitha, la mère de Pénélope. Ce sont deux femmes au caractère fort mais qui ont une blessure profonde qui pour la seconde l’a empêché d’avancer. Je ne peux pas en dire plus, mais leur destin est intéressant et l’auteur montre comment le poids du passé influe sur l’histoire présente de ses personnages.

Finalement : Un roman plaisant qui aborde beaucoup de thèmes mais surtout ceux de l’amitié et du poids du passé. Même si je ne me suis pas identifiée au personnage principal, j’ai quand même apprécié les personnages secondaires et j’ai passé un très bon moment en leur compagnie. Un petit bémol pour la fin qui est trop brusque.

Mon impression : Intéressant

Note : 14

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

2 commentaires sur “L’Amour comme par hasard d’Eva Rice

Ajouter un commentaire

N'hésitez pas à laisser votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :