La Beauté du mal de Rebecca James

Couverture "La Beauté du mal" de Rebecca JamesTitre originalA Beautiful malice

Date de la première publication : 2010

Édition lue : Editions Oh !, traduction de Maris-France Girod.

Genre : Jeunesse, contemporain, drame.

Pages : 304 pages

A conseiller :à ceux qui aiment les mystères adolescents, à ceux qui apprécient les romans « à manipulation » et à ceux qui veulent un brin de réflexion sur la psychologie des personnages.

Public : jeune adulte et adulte

Synopsis : Il y a un an, Katherine a vécu un drame qui a changé sa vie : sa sœur, Rachel, s’est faite assassinée par un groupe de jeunes gens pratiquement sous ses yeux. Pleine de remords, elle décide de changer d’air et de lycée. Elle devient l’amie d’Alice, une fille extravertie mais attentive. Cependant, Alice a aussi ses démons et son amitié peut devenir toxique.

Raison de ce choix : Le résumé de ce livre m’avait fait envie et il possédait une bonne réputation sur Livraddict, donc j’ai sauté le pas.

Avis : Je ressors de cette lecture avec un avis très mitigé : il y a des petits trucs que j’ai adorés mais j’ai détesté certains éléments qui m’ont fait lever les yeux au ciel.

Le plus gros point négatif pour moi, mais qui peut avoir son charme pour d’autres personnes, est le fait que l’auteur nous dévoile une grosse partie, si ce n’est tout, de la conclusion de l’histoire dès le premier chapitre. En effet, elle alterne entre trois récits : la période avant la mort de Rachel, la période de l’amitié avec Alice et la période quatre ans plus tard. On a donc une idée assez précise du déroulement des évènements et on arrive à reconnecter tous les morceaux ensembles et à deviner les tenants et les aboutissants de cette histoire. J’ai donc été déçue qu’il n’y ait pas plus de suspense et je pense que le roman aurait été plus fort si la période post-Alice n’avait pas été révélée dès le début. A noter, une fin un peu cul-cul-la-praline qui ressemble à un mauvais téléfilm américain (mais chut ! pas de spoiler !).

Mise à part cet aspect, les personnages ont une tendance à être un peu trop caricaturaux : Katherine est une jeune fille naïve emplie de remords, Alice une belle jeune fille sûre d’elle et très extravertie, Robbie un jeune homme fou amoureux d’Alice qui n’arrive pas à se faire vacciner, les parents de Katherine la surprotège… Il me manquait un peu de nuance dans le caractère des personnages qui m’aurait permis de me sentir plus proches d’eux. Le fait aussi que l’écriture est tournée clairement vers les adolescents ne m’a pas aidé à m’immerger réellement dans l’histoire : la succession d’évènements ne laissent pas de temps morts durant lesquels une analyse plus profonde aurait pu être menée.

Cependant, et peut-être paradoxalement, j’ai trouvé que la psychologie de ces jeunes adultes sur des sujets divers mais presque toujours douloureux s’approchait de la réalité. Même si je ne suis pas totalement d’accord sur tous les points, je salue le travail réalisé par l’auteur pour approcher au plus près des sentiments, notamment le deuil. Une belle analyse donc mais qui aurait mérité d’être approfondie.

A noter que lors de ma lecture, j’ai pensé à Antéchrista d’Amélie Nothomb que j’ai lu il y a quelques années. Je ne peux pas réellement faire de liens entre les deux histoires puisque ce souvenir est trop ténu.

Finalement : Un livre dans lequel l’auteur travaille sur la psychologie du deuil, de la culpabilité, de l’amitié… avec des personnages peut-être un peu trop caricaturaux. L’histoire est prévisible en partie parce que dès le départ l’auteur nous prévient de la fin des évènements. Il s’agit donc plus d’une réflexion sur le pourquoi qu’un roman haletant. Pour les fans du genre.

Mon impression : Pourquoi pas ?

Note : 13

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous envie de le lire ?

Publicités

Un commentaire sur “La Beauté du mal de Rebecca James

Ajouter un commentaire

N'hésitez pas à laisser votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :