Miss Peregrine et les enfants particuliers (tome 1) de Ransom Riggs

Couverture Miss Peregrine et les enfants particuliers (tome 1) de Ransom RiggsTitre originalMiss Peregrine’s Home for Peculiar Children, book 1

Date de la première publication : 2011

Édition lue : Editions Bayard (Jeunesse), 2012, traduit par Sidonie Van den Dries.

Genre : Jeunesse, fantastique.

Pages : 432 pages

A conseiller : à ceux qui aiment les livres-objets, à ceux qui souhaitent un récit onirique et à ceux qui n’ont pas peur qu’une histoire prenne son temps.

Public : adolescent, jeune adulte et adulte

Synopsis : Lorsqu’il était jeune, le grand-père de Jacob lui racontait de nombreuses histoires sur sa vie, notamment sur l’île où il côtoyait des enfants aux pouvoirs extraordinaires. En grandissant, Jacob a cessé de croire à ces histoires fantastiques. Cependant, lorsqu’il retrouve son grand-père blessé dans son jardin et qu’il voit le monstre décrit dans son enfance s’enfuit, Jacob est bien obligé de remettre en question ce qu’il croyait jusqu’alors faux. Peut-être qu’en retrouvant cette fameuse île et son orphelinat, arrivera-t-il à démêler le vrai du faux ?

Raison de ce choix : J’avais vu de très bonnes critiques sur divers sites littéraires et l’annonce de son adaptation en film m’a fait sauté le pas (enfin, quand j’ai vu la bande-annonce).

Avis : C’est un livre qui vaut le coup pour son aspect livre-objet. En effet, si j’ai eu envie de lire ce livre, c’est surtout (et principalement) pour les photographies qui y sont reproduites. Elles témoignent d’une période de la photographie avec ses trucages qui devaient être impressionnants pour l’époque et peu détectables (même s’il y a quelques photographies plus classiques). Je trouve que leur utilisation est bien pensée, mais dans l’ensemble cela n’apporte rien de plus à l’histoire qu’une illustration plus classique.

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai poussé un ouf de soulagement lorsque j’ai compris qu’il ne serait pas question de nazisme et de Seconde Guerre Mondiale (ce que promet quand même la quatrième de couverture ou l’un des rabats, je ne me souviens plus) ou du moins très peu. Ces allusions permettent de donner un fond historique à l’ensemble.

Une fois passé ce premier point, je me suis laissée porter par l’histoire et par le style de l’auteur qui est très prenant. Je n’ai pas trouvé le début lent (quoiqu’il peut l’être pour certains !) mais c’est plutôt la partie sur l’île qui devient un peu redondant et j’ai trouvé que quelques fois l’histoire n’avançait pas et que certaines scènes ralentissaient l’ensemble qui est dynamique dans l’ensemble. Autre point positif : j’ai trouvé que l’auteur nous donnait suffisamment de grains à moudre sur l’ensemble du livre pour qu’on ne se sente pas frustré parce qu’on voudrait savoir mais le vilain auteur en fait il veut pas et il veut qu’on lise le second et le troisième pour enfin savoir des choses mais pas toutes les choses… enfin vous avez compris ce que je voulais dire !

Donc, si je résume, on a une histoire très originale avec un univers qui semble bien pensé et structuré (il faut voir avec les deux tomes suivants qui devraient nous faire voir du pays). Mais là où l’histoire est merveilleuse, je trouve que les personnages pêchent un peu. Je ne suis pas arrivée à m’attacher à l’un ou à l’autre des personnages. Jacob est décidé à découvrir la vérité à propos de son grand-père, mais je le trouve trop téméraire pour que j’accroche. Les enfants particuliers sont… particuliers et je ne suis pas arrivée à encore bien tous les cerner et leur rôle reste trop secondaire pour qu’il puisse en être autrement. Mais ce qui m’a gênée le plus, c’est la relation entre Jacob et Emma : j’ai trouvé cela un poil malsain…

Finalement : Un très bon tome introductif qui donne assez d’informations pour qu’on ait envie de continuer l’aventure. Les photographies ajoutent un plus sans être toutefois indispensables à la compréhension de l’histoire. Petit bémol pour les personnages qui ne m’ont pas convaincu.

Mon impression : Passionnant.

Note : 16

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous envie de le lire ?

Publicités

Un commentaire sur “Miss Peregrine et les enfants particuliers (tome 1) de Ransom Riggs

Ajouter un commentaire

N'hésitez pas à laisser votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :