Bonjour à toutes et à tous,

Relecture pour ce deuxième tome de la série Elinor Jones, mais toujours un avis court !

Avis rapide (11) : « Elinor Jones, tome 2 : Le bal de printemps » d’Algésiras et Aurore

Couverture

Pour ce qui est du dessin et du découpage du scénario, il n’y a pas de différences avec le premier tome. Les cases sont bien détaillées avec une maîtrise affirmée de tous les aspects : mobilier, architecture, vêtement… Il y a quelque chose qui m’a sauté aux yeux : deux cases représentaient le profil de la mère, Hope, et du fils, Abel, à une page de distance et je me suis aperçue qu’il s’agissait du même dessin avec deux adaptations (lèvres et cheveux). Ce n’a pas été positif ou négatif mais ça m’a fait drôle de remarquer ce détail.

Toutefois, j’ai été plus enchantée par les dessins et l’ambiance générale rendue par les couleurs. J’ai trouvé que ceux concernant le bal était plus féérique et ils m’ont transportés. Cependant, j’ai un peu de mal avec les robes sûrement parce que je n’arrive pas à me le représenter « en vrai » : je ne me rends donc pas compte de leurs rendus.

L’histoire en elle-même répète le même schéma que le premier tome : nos couturières préparent le bal sur les idées de Bianca qui avec ses coups fourrés rend difficile leur travail mais les bons moments et les éléments positifs ne sont pas loin non plus. Il y a quand même deux grands évènements qui donnent de la saveur à l’ensemble.

Cependant, je trouve que ça avance lentement malgré tout et les pistes lancées n’aiguisent pas ma curiosité ; peut-être à cause d’un côté « répétitif » du scénario. A noter tout de même une intrigue lancée qui sera résolue dans le dernier tome et qui me pousse tout de même à vouloir lire le troisième tome (je n’aime pas ne pas savoir comment se finit une histoire même si elle ne me plait pas plus que ça).

Pour ce qui est de l’évolution des personnages, Bianca se révèle encore plus peste que dans le premier tome. Les autres personnages sont encore peu creusés même si quelques allusions ici et là permettent de lancer des pistes. Nous découvrons de nouveaux personnages mais je ne pense pas qu’ils seront plus développés que cela (et c’est dommage !).

Un tome 2 qui reprend le schéma du premier et qui se concentre plus sur les intrigues entre les personnages que sur le bal. Malgré une certaine lassitude, j’ai envie de connaître la fin mot de cette histoire.

Publicités