Bonjour à toutes et à tous !

J’adore l’univers de Sherlock Holmes alors dès que je peux lire une adaptation libre, je me jette dessus. J’ai donc commencé la série BD des Quatre de Baker Street qui prend pour point de départ les francs-tireurs cités régulièrement par le détective.

Avis rapide (15) : « Les Quatre de Baker Street, tome 1 : L’affaire du rideau bleu » de Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand et David Etien

Couverture "Les Quatre de Baker Street, tome 1 : L'affaire du rideau bleu" de Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand et David Etien

Je ressors ravie de la lecture de ce premier tome. J’ai apprécié l’histoire qui ne copie aucunement les enquêtes de Sherlock Holmes. Bien entendu, le tome s’insère dans la narration de Conan Doyle mais nous ne croisons pratiquement pas Sherlock qui est toujours parti pour affaire. Les francs-tireurs suivent leur propre aventure et mènent leur propre enquête. L’univers sherlockien ne sert donc que de cadre à une histoire propre.

Nous suivons donc la vie de trois gamins employés occasionnellement par Sherlock et leur chat (nommé Watson, ça ne s’invente pas). Comme première aventure, ils doivent retrouver une de leurs amis enlevées en pleine rue. Autant vous dire tout de suite, il n’est pas question de suivre une enquête compliquée : il s’agit d’une BD pour enfants. Donc, nous savons très rapidement par qui la jeune fille a été enlevée et pourquoi ; la question restant de savoir comment nos héros vont arriver à la sauver.

Le rythme de l’histoire est soutenu et on n’a pas le temps de s’ennuyer mais je n’ai pas senti de manque ou d’envie d’approfondissement. J’ai accepté ce que me donnait les auteurs et dessinateurs. Le découpage des cases sont efficaces et les dessins assez beaux même s’ils peuvent paraître un peu simples. J’ai trouvé qu’il y avait une différence dans le trait entre les enfants et les adultes… Les couleurs sont « réelles » et s’accordent parfaitement avec l’atmosphère de la scène.

J’ai apprécié les personnages avec leurs défauts et leurs qualités bien que je ne m’y suis pas encore attachée par manque d’informations et des scènes plus personnelles. Cependant, les trois gamins des rues ont du potentiel et je gage que dans les tomes futurs, je pourrais encore plus les apprécier.

Un premier tome qui nous met dans l’ambiance directement et nous présente des personnages qui ne demandent qu’à se développer dans les histoires futures. Une série pour enfants qui promet d’être intéressante.

Publicités

N'hésitez pas à laisser votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :