Bonjour à toutes et à tous !

Une fois n’est pas coutume, il me restait de la place sur ma carte de bibliothèque et j’ai donc cherché une bande dessinée qui ne comportait qu’un tome. Et je suis tombée sur cette adaptation de deux enquêtes de Rouletabille : Le mystère de la chambre jaune et Le parfum de la dame en noir.

Avis rapide (18) : « Rouletabille, intégrale (BD) » de Gaston Leroux, André-Paul Duchâteau et Bernard Swysen

Couverture

J’aurais pu en faire une chronique, et c’est ce que je pensais faire. Cependant, au moment de l’écrire, je me suis aperçue que je n’avais pas grand-chose à en dire donc je vais vous livrer un avis très rapide.

Commençons par le positif. J’ai adoré les dessins et la mise en couleur. Cela m’a rappelé les bandes dessinées belges de type Tintin. Tout est bien détaillé, dessiné, avec assez de détails pour rendre l’ensemble intelligible mais sans surchargé trop les cases. Le découpage des cases aussi est bien maîtrisé.

Cependant, l’ensemble pêche par le scénario. Je n’ai jamais lu les romans de Gaston Leroux, donc je ne me prononce pas sur ses qualités de romancier mais bien sur l’adaptation qui en a été faite. Si les deux histoires commencent assez bien puisque je comprenais bien ce qu’il se passait, mais rapidement les auteurs m’ont totalement perdue.

J’ai eu l’impression que l’ensemble était brouillon, je ne comprenais pas l’action des personnages ni comment ils obtenaient certaines preuves ; et certaines intrigues ne trouvent pas de résolution ou sont vraiment annexes et parasitent le propos principal. Ainsi, Rouletabille est un personnage qui m’est apparu comme plus chanceux que talentueux. Être au bon endroit, au bon moment et avant que le crime se passe est un avantage non négligeable. C’est un personnage que j’ai trouvé hautain et trop mystérieux pour que le charme opère. Les personnages secondaires sont présents mais peu mis en valeur. On est vraiment dans l’action et le déroulement du scénario.

Bref, une bande-dessinée dont j’ai eu du mal à comprendre le déroulement du scénario (mauvaise adaptation ?). Je ne suis pas rentrée dans l’histoire, et je l’ai lu en entier grâce à des dessins et des couleurs qui m’ont plu. Je vais plutôt lire les romans.

Publicités