Couverture Tu mourras moins bête, tome 4 : Professeur Moustache étale sa science de Marion Montaigne

Date de la première publication : 2015

Édition lue : Editions Delcourt, 2015

Genre : Bande-dessinée, sciences

Nombre de pages : 251 pages

A conseiller : à ceux qui aiment apprendre de petites choses sans avoir l’air, à ceux qui ne cherchent pas des dessins « très beaux » et à ceux que les mélanges de thème ne rebutent pas.

Public : jeune adulte et adulte.

Synopsis : Docteur Moustache répond à des courriers de lecteurs sur des sujets divers et variés : il y en aura pour tous les goûts.

Raison de ce choix : Comme, pour le tome 2, je cherchais une BD afin de remplir ma carte de bibliothèque. Et, je suis tombée sur cette BD et comme j’ai apprécié le tome 2, j’ai continué sur ma lancée.

Avis : Globalement, mon avis est très proche du tome 2 puisque Marion Montaigne utilise les mêmes ressorts que pour le tome 2 : Professeur Moustache répond à une jolie petite carte postale et les questions sont vraiment fondamentales ! Et le Professeur Moustache sait tout… et surtout à un avis sur tout !

Comme pour l’autre tome, je pense sincèrement qu’il faut picorer à droite, à gauche… ou en tout cas ne pas lire tout d’un coup. En effet, le format est répétitif et j’ai peur que cela me lasse au bout d’un moment. Donc, je l’ai lu par à coup, lorsque j’en avais envie.

Je n’accroche toujours pas aux cartes postales qui introduisent les sujets. Ce truc scénaristique ne marche pas sur moi, j’ai l’impression que ça comble un peu un trou surtout que souvent la petite phrase introductive ne concerne pas réellement le sujet traité. C’est subjectif évidemment mais c’est peut-être le seul point négatif que je trouve à cette BD.

Dans ce quatrième tome, j’ai apprécié la mauvaise foi (volontaire ?) qui s’en dégage surtout lorsque l’auteur parle du cinéma. Et les questions posées ne sont pas vraiment pertinentes pour la vie de tous les jours mais elles sont des questions vitales pour nous autres, et notamment comment se formes les pets ! Bon, je savais déjà plus ou moins mais ce que je ne savais pas, c’est que certains scientifiques ont fait des études dessus (enfin, des études très utiles…).

L’humour est toujours présent et si vous aimez l’humour potache et bon enfant, vous serez servi. Personnellement, j’ai souri mais je ne me suis pas non plus éclatée ! L’important est que j’ai été divertie et que j’ai appris quelques petites choses au passage.

Les dessins sont toujours aussi simples, cependant je les ai trouvés un peu plus « brouillons » que dans le deuxième tome. J’ai eu du mal à m’y faire mais c’est aussi le style qui veux cela (et je ne critiquerai pas parce que je serais incapable de faire aussi bien). Donc, si cela vous n’effraie pas, allez-y et même si vous n’appréciez pas ce style de dessin allez-y quand même, vous passerez un bon moment.

Finalement : Comme le tome 2, Marion Montaigne nous emmène sur des terrains divers et variés mais toujours en répondant avec humour à des questions essentielles pour l’humanité. Si vous aimez vous amusez et apprendre des petites choses qui vous ferons briller en société (ou pas d’ailleurs), allez-y !

Mon impression : Intéressant

Note : 15

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Publicités