Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, je vous retrouve avec une bande-dessinée qui n’a pas fonctionné sur moi malgré son nom et son cadre : le musée du Louvre.

Avis rapide (40) : « Un enchantement » de Christian Durieux

Couverture « Un enchantement » de Christian Durieux

J’avais entendu parler de cette bande-dessinée lors de sa sortie en 2011 à la télévision et je l’avais noté quelque part dans ma mémoire. Je lisais très peu de bandes-dessinées à l’époque et je n’allais plus vraiment à la bibliothèque. J’ai donc peu à peu oublié cet album jusqu’à ce que mon regard tombe sur lui lors de ma dernière visite à la bibliothèque.

J’aime la culture et les musées, mais je reste relativement froide face aux tableaux. Cette forme d’art ne me touche pas particulièrement, sauf pour quelques peintures que je trouve exceptionnelles mais c’est une autre histoire. Mais ce préalable peut expliquer que je n’ai pas spécialement apprécié ma lecture.

Nous suivons un homme qui part en retraite et dont les équipes ont organisé un grand banquet dans le musée du Louvre. Réfractaire à ce dernier cadeau, il s’enfuit et lors ses pérégrinations, il tombe sur une jeune femme assise par terre en face d’un tableau et qui cache ses yeux de ses mains. Que fait-elle là ? Pourquoi se cache-t-elle les yeux ?

Tout était réuni pour que j’aime cette bande-dessinée qui parle d’art, de liberté ou encore de choix. Mais l’enchantement n’a pas fonctionné. J’ai apprécié le grain de folie de la jeune femme surtout mais le reste de l’histoire m’a semblé un peu trop flou… comme quelque chose qu’on regarde de loin et dont on ne se souviendra plus dans quelques temps. J’ai aussi apprécié de voir le Louvre d’une autre manière et l’introduction des œuvres d’art dont certaines sont méconnus… mais ça s’arrête là.

Les dessins sont sympathiques mais sans plus. Les couleurs dans les tons sépia mettent en valeur les tableaux présentés mais la colorisation donne un effet de neige sur une télévision. Je n’ai pas non plus été charmée de ce côté-là.

Bref, une bande-dessinée pour les amoureux d’art et les amateurs de poésie. On entre dans un rêve, dans un enchantement qui n’a pas eu de prise sur moi. Mais les personnages sont singuliers, un peu fou mais attachants et elle permet de découvrir des œuvres méconnues du Louvre.

Publicités

N'hésitez pas à laisser votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :